• Accueil
  • Infos & documents
  • News / Actualités
  • 35.000 vélos volés par an ... Alors que de plus en plus de Belges deviennent adeptes de la petite reine, la police fédérale comptabilise 35.000 vols de vélos par an.

35.000 vélos volés par an ... Alors que de plus en plus de Belges deviennent adeptes de la petite reine, la police fédérale comptabilise 35.000 vols de vélos par an.

Alors que de plus en plus de Belges deviennent adeptes de la petite reine, la police fédérale comptabilise 35.000 vols de vélos par an. Une tendance qui pousse les assureurs à développer des offres spécifiques destinées à mieux couvrir les deux roues.

Le vélo n’a jamais été aussi populaire : il s’en vendrait 500.000 exemplaires par an en Belgique, selon le Groupement des professionnels du Cycle. Dont un cinquième de vélos électriques. Casque, transport, assurances… Rouler à vélo demande cependant de bien assurer ses arrières. « On s’adapte à ce nouveau marché. Nous avons vu émerger ce phénomène. Nous avons bien entendu adapté nos offres depuis cinq bonnes années. Aujourd’hui, beaucoup de compagnies offrent des produits pour assurer les vélos en cas de vol », confirme Wauthier Robyns, le porte-parole de l’union professionnelle des entreprises d’assurances (Assuralia), dans une interview à la Dernière Heure.

L'assurance vélo couvre le vol de votre vélo et/ou les dégâts matériels qu'il pourrait subir. Vous avez le choix entre deux formules différentes : une assurance vélo de base (vol) ou une assurance vélo omnium (vol et dégâts matériels). Les deux sont valables en Belgique et à l’étranger. La première vous rembourse votre vélo en cas de vol ainsi que les dégâts si vous le retrouvez abîmé. La seconde couvre en plus les dégâts en cas d’accident, même si vous êtes responsable.

Une assistance vélo ou assistance dépannage peut également vous être utile si vous roulez beaucoup et loin de votre domicile. Elle vous dépanne 24h/24 en cas de pneu crevé, de chaîne cassée, de problèmes de batterie, etc.

Une assurance RC moto est par ailleurs obligatoire si votre vélo électrique peut rouler à plus de 25 km/h et dépasse la puissance maximum de 250 watts (eBike). Il entre alors dans la catégorie des cyclomoteurs.

La RC familiale s’impose quant à elle pour les vélos non électriques ou à assistance électrique dont la vitesse maxi est inférieure à 25 km/h (Pedelec). Elle couvre les dommages occasionnés par le cycliste à des tiers, comme un piéton renversé ou une griffe dans une voiture.

N’oubliez pas le casque
S’il n’est pas encore obligatoire en Belgique, le casque n’en est pas moins indispensable. Deux personnes sur trois victimes d’un accident de vélo se blessent à la tête. Le port du casque de vélo permet de réduire le risque de lésions de 75 %. Encore faut-il qu’il soit adapté à votre tête, qu’il réponde aux normes de sécurité européennes (label de qualité NF EN 1078) et porté bien droit et bien serré.

Plus d’infos ? Contactez-nous.

meilleure assuranceSuivez l'actualité HDA sur     -